Partagez | 
 

 C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« I'm Naoki Akiyama »
avatar
Seijou

Messages : 50

MessageSujet: C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]   Lun 23 Avr - 12:27

«    AKIYAMA NAOKI ; SEIJOU    »


”Il faut toujours se donner les moyens d'obtenir ce que l'on veut”

  SURNOM : Nao' ; Sempai ; Hey le Bouffon! ; Nao-sempai; Kiki
  ÂGE : 18 ans
  GROUPE : Seijou
    ORIGINE(S) : Japonais, pure souche!
   AVATAR : Sakurai Sho
  ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel, a tendance gay (et très fier de ses tendances attention!)
»  DESCRIPTION ; 叙

Le jeune homme lève le nez de son livre, avec un air passablement ennuyé.

"Quoi? Que je me décrive? Mais tu trouves vraiment que c'est le moment de me demander ça? Tu as des yeux non, tu es pas aveugle que je sache...si?! C'est con pour toi...exceptionnellement, mais vraiment exceptionnellement je vais te dire QUI je suis et COMMENT je suis...mais franchement, j'ai mieux à faire hein"

Il se lève, pose son livre, pousse un long soupir, et reprend sa narration:

"Alors tu vois, déjà je suis pas un nain, donc essaye pas de me regarder de haut, parce que tu aurait l'air ridicule. Ensuite je suis trop beau pour être simplement décrit comme ça. Et même que comme je suis un être humain normal, ben j'ai deux bras et deux jambes! J'ai des cheveux sur la tête qui me tombent devant les yeux. J'en ai deux, d'yeux, et moi, les miens ils marchent très bien! Même qu'ils sont marron, mais très sombres, on les voit souvent noirs d'ailleurs. J'ai un beau visage hein, et des fossettes quand je souris...ça c'est génétique. Un jour je dirait merci à mon père. Je m'habille un peu comme je veux, allant du super smoking triplement griffé par le grand couturier du coin, ou bien en baguy super large dans le genre "bad boy", tu vois le topos? Tant mieux mieux parce que je t'aurais pas fait un défilé de mode pour t'expliquer mieux. Allez, je peux te precisez que j'aime les couleurs, et que des fois je pousse même l'audace à porter du rose! Mais si je te vois sourire je te casse les dents" dit-il avec un sourire méchant.
"Je prends soin de mon visage, des mon corps en général...je suis même sur que je passe plus de temps dans la douche que la timbrée qui tape sur son clavier en ce moment! Ensuite je suis loin d'être gros, mais ne va non plus penser que je suis maigre...j'ai juste ce qu'il faut de muscle pour me défendre et faire mal si on me cherche des noises...je suis pas un violent moi, mais si on me cherche on me trouve.l"

Il reprends son livre, près à sa rallonger sur sa chaise longue, en plein soleil.

"Tu veux quoi encore? Que je te décrive ma façon de penser? Mais, ma parole tu as que ça a faire, casser les nouilles des gens quand ils sont occupés! Mais parce que aujourd'hui, c'est un beau jour, je vais te répondre...encore une fois"

Il s'assoit tout de même, et croise ses bras derrière sa tête, avant de dire:

"Je te l'ai dit je suis pas un violent. J'évite les combats autant que possible...mais le problèmes c'est que les gens comme toi, viennent me casser les pieds même quand je suis au calme. Parait-il que j'ai une bonne de victime. Je suis pas d'accord moi...mais enfin, c'est que plusieurs personne pensent comme ça. On me traite souvent de "faux mec" ou même de "tapette" quand on veut être méchants. Bah je les laisse dire, comme on dit, la bave du vilain crapaud n'atteint pas la blanche colombe. Quoi? Mais non je suis pas un oiseau...tu écoute rien quand je te parle, je vais te frapper toi...Je suis un garçon tout ce qu'il y a de plus normal justement...mais j'aime pas qu'on m'embête trop...je suis pas aussi mignon à voir quand je craque. Les trois quarts du temps, je mords la poussière hein, j'ai pas un palmarès de victoire très fleuri mais je suis pas fanny non plus...juste moins doué que les gros violent de l'école quoi. tiens en parlant d'école...j'en ai un peu rien a cirer des études...j'y vais parce que je suis obligé, je suis intelligent...mais j'ai pas vraiment besoin d'y aller. Bon d'accord, ça m’intéresse un minimum quand même. Je veux un avenir sur, j'ai pas envie de finir sans le sous et sous un pont, même si je suis pas un prolétaire...Tu veux savoir quoi d'autres? Comment je suis avec les gens? Bah, je suis pas méchant...si on me parle je réponds, je suis pas un marginal, j'ai des amies...et j'ai même eu des petits-amis et des petites amies...ouais je suis bisexuel et je le vis très bien. Mais j'ai quand même une petite préférence pour les garçons...bah ouais, je sais pas, c'est meilleurs avec eux...et rêve pas je te ferais une description de ce que j'aime faire sous la couette, vicieuse va. C'est bon tu as fini avec tes questions? Bien, bon débarras alors, j'aime pas parler inutilement..."

Et il recommence à lire son livre, comme si de rien n'était.

Donc en bref vous l'avez compris, Nao' est gentil, mais pas très patient. Il étudie parce qu'il aime ça mais s'il n'y va pas c'est pareil pour lui, du moment qu'il a un bon livre sous la main. Il aime les garçon, et n'est pas un fou de la baston, il préfère un coin calme, un tronc d'arbre, de la pelouse et quelques rayons de soleil. Ensuite, c'est un tapette et il le vit bien aussi, mais faut pas trop le chercher parce qu'il a les nerfs à fleur de peau trop souvent pour son bien. Rangé chez les faibles, mais pas trop, il fuit la bagarre mais si on le cherche, même si il gagne pas souvent, il va se servir de ses poings, et il sait comment faire mal. Avec ses amis? Ben il est pareil...
»  HISTOIRE ; 紀

"Pardon? Que je te raconte mon histoire...non mais tu me prends pour qui? Une putain de fille qui a besoin de parler à tout le monde de sa triste histoire? Et en plus tu dis oui...mais je t'en te foutre un pain dans la figure moi, tu vas voir si tu vas me traiter de fille..."

Une course poursuite, et un mort plus tard, le jeune homme pose ses divines fesses sur une marche d'escaliers, et daigne nous raconter sa vie trépidante...ou pas

"Je suis né, un 8 octobre. Jusque là rien d'anormal! Et commencez pas avec vos question à la con, du style "A quelle heure?" ou "C'était quel jour?" j'en sais rien, et franchement ça changera rien à ma vie actuelle. Donc...je suis né un 8 octobre, et j'étais le premier né de ma famille. D'ailleurs je suis pas un prolétaire, comme je l'ai dit plus tôt, ma famille à assez de fric pour m'assurer un avenir sympa même si je me viande à l'école. Dans quoi est-ce qu'ils bossent mes parents? Mon père est médecin, dans la recherche pour les maladies cardiaques et ma mère est actrice. Génial non? Et moi dans tout ça, quand je voyais ma mère me maquiller et s'habiller chaque avec une robe différente, j'ai eu envie de devenir mannequin. C'est con un gamin quand même...je ne faisais pas exception à la règle, moi aussi j'étais idiot quand j'étais gosse. Et l'arrivée de mes trois petits frères -des triplés- n'a pas forcement arrangé les choses. Je n'étais plus seul dans la famille, je n'étais plus le chouchou, je n'avais que 7 années à mon palmarès, mais je commençais déjà a être jaloux qu'on ne s'occupe plus autant de moi qu'avant! A l'école je ne travaillais plus atant, et mes notes étaient en chute libre -comprendre par là que je suis passer de premier de la classe a quinzième à peu près...- et mes parents évidement, pensaient qu'en me criant dessus et en me traitant comme une sous-merde, j'allais me reprendre en main. Les idiots."

Il sort une cigarette de la poche de sa chemise, et nous lance un regard, fort peu sympathique, avant de la faire glisser entre ses mains, et de continuer.

"Pour couronner le tout, en grandissant, je gardais cet espoir de devenir mannequin ou même acteur. Je jouais fort bien la comédie, et j'aimais me déguiser. Même en fille! Cela amusait mes frère, désespérait ma mère et exaspérait mon père! C'est une superbe équation familiale n'est-ce pas!? Ne vous moquez pas de moi, ou je vais mal le vivre...Enfin bref, je continuait dans mon petit délire jusqu'à l'adolescence. J'avais 14 ans, quand mes premiers déboires amoureux, ont fini par achevé mes parents! Parce que mon premier baiser, c'est un garçon de trois ans mon aîné qui me l'a donné. Et tout heureux je l'ai dit à mes parents...c'était pendant une représentation dans mon groupe de théâtre...Mes parents m'ont forcé à quitté mon groupe. Oh je l'ai très mal vécu. Je suis même devenu méchants et violent. Je comprenais pas pourquoi mes vieux s'obstinaient ainsi à me pourrir la vie dès que je commençait à être un temps soit peu heureux et que je trouvais ma vie parfaite! Puis, j'ai rencontré une fille, l'année suivante, et j'ai eu ma première fois avec elle...Je m'y suis pris comme un pieds, mais comme on était inexpérimenté tout les deux, on s'est juste marré! Et ça a rassuré mes parents, qui m'ont laissé reprendre le théatre. Je voulais aller dans une école d'art lyrique, pour apprendre le théatre...et à coté, j'avais decroché une place pour faire quelques photos dans un magazine. J'étais vraiment heureux...mes deux passions, je l'ai touchais du doigts. Sauf qu'un jour, ma "copine" du moment, et la seule que j'avais eu jusqu'à ce jour là, me tombe dessus alors que je roulais allègrement une pelle à un ami, dans la cours du lycée où j'étais alors. Pas besoin de vous dire que ce fut un scandale, et que mes parents m'ont envoyé vivre dans un appartement tout seul, ayant trop honte de moi. Il ne m'ont pas déshérité, mais c'était juste parce que j'étais le premier né de la famille...et que mes frères étaient trop jeunes et encore moins facile à éduquer que moi. J'étais un enfant bien élevé, de bonne famille, avec un statut aisé...mais j'étais un vrai délinquant et un dépravé. Et en plus de cela, j'étais bi...parce que j'aimais autant les garçons que les filles. Non en fait, j'étais bi, mais j'avais une nette préférence pour les groseilles et les bananes...vous voyez le topos...et ça avait tendance à dégoûter mes parents. Et dans tout ça, j'avais juste 16 ans! Ils ont fini par me laisser vivre ma vie comme je le voulais. Je vais à l'école, comme vous pouvez le voir, mais j'en ai un peu rien à foutre. Je fais des photos pour gagner un peu d'argent, pour ne pas vivre aux crochets de mes parents, mais j'ai un compte en banque bien garnis, et je sais qu'ils oseront jamais me couper les vivres...dans le fond, même s'ils disent que non, ils m'aiment mes parents. J'ai enchaîné conquête sur conquête pendant deux ans, mais j'ai jamais filé le parfait amour...me demande si c'est possible pour un gars comme moi. Ah oui d'ailleurs, ici, les gros durs de l'école me prennent pour cible...je me défend, mais parfois je me laisse faire...j'ai juste la flemme de riposter. J'ai souvent fini à l'hosto...mais c'était jamais assez grave pour que j'en garde des marques."

Il lève le regard vers nous, avec un sourire amer.

"C'est quoi que vous regardez comme ça? Ma lèvre enflée? Ben quoi, j'ai pris un coup en traversant le couloir du premier étage tout à l'heure...parce que comme vous pouvez le voir, j'ai un t-shirt rose aujourd'hui...et ça plait pas à tout le monde. Et comme j'ai pas ma langue dans ma poche, que je dis ce que je pense quand je le pense, ben ça aide pas. Une fois j'ai même demandé à un de mes prof s'il voulait pas coucher avec moi...ça a eu l'air de le surprendre, puis il a changer d'école.
Mais vous savez quoi? J'en ai rien a faire. Moi je suis comme je suis, les autres j'en ai rien a foutre. D'ailleurs, j'aime bien jouer la provoc" des fois...mais faut pas non plus que ça fasse trop mal...sinon moi aussi je peux pleurer. J'en ai rien a foutre de paraître faible, ou même de ressembler à une tapette parfois. Ceux qui trouve ça nul, n'ont qu'à aller voir ailleurs si j'y suis...ou pas tiens, ils ont juste qu'à oublier mon existence. Comme toute ma famille, qui ne souviennent de moi, que le jour de mon anniversaire, parce que mes parents leur rappelle que j'existe encore et que je suis pas mort. Je suis assez bon à l'école...mais je fournis pas trop d'effort, mais comme j'ai toujours un livre à la main, on me classe en plus dans la catégorie des intello...la barbe...c'est juste que j'aime lire, plutôt que me battre"

Sur ceux, il allume sa clope, et nous chasse d'un geste de la main. Je pense que cela veut dire qu'il ne veut plus de nous. Il a une vie banale selon lui, et je pense qu'on en restera là. Il a deix huit ans, encore toutes ses dents, mais pour combien de temps? Pour ça, faut suivre sa vie en direct maintenant!
Quant à moi, je m'appelle Mana ou Laï et je suis une fille. J'ai 22 ans. Et sinon, bah.. J'ai connu Jigoku no Koukou par c'est Ae-Sook, la petite coréenne qui a le lien long et je le trouve très bien! J'aime beaucoup le contexte, et le thème aussi!. Je serais disponible 3 à 4jours en vacances (et moins pendant la fac :s). Ah oui ! Faudrait peut être que ce soit validé tout ça ! Non ? Alors le code est : validé pas Lee Seung Min ! ♥

_________________


Dernière édition par Naoki Akiyama le Mer 22 Aoû - 22:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« I'm Eun-Hee Jung »
avatar
Arai

Messages : 42

MessageSujet: Re: C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]   Lun 23 Avr - 15:36

TU ES VALIDE !
”Okairi nasai !”

Ai-je vraiment l'obligation de dire que ta fiche est géniale ? En faite, j'adore vraiment ton style d'écriture ! Faut qu'on se le fasse se RP au passage è___é Non, j'aime vraiment comment que tu écris, et j'y ai pris un net plaisir. ♥ Sur ce, bon RP et amuses toi bien parmi nous ! (Reserve moi une nuit dans ton lit... *meurt*)

BONNE VISITE !

Maintenant que vous êtes validés, vous devez aller visiter quelques parties du forum. Tout d'abord, vous devez commencer par lire le règlement. Enfin.. Normalement, il est déjà lu mais on ne sait jamais ! Ensuite, si vous n'arrivez pas à vous faire un kit qui vous convient, vous avez la demande de kit à votre disposition. Puis enfin, des codeurs et graphistes vous font l'honneur de vous créé quelques cour de base dans la partie Graphisme et Codage. Voilà tout !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« I'm Naoki Akiyama »
avatar
Seijou

Messages : 50

MessageSujet: Re: C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]   Mer 22 Aoû - 22:29

MAJ!

J'ai changé la fiche, avec le nouveau code + le code du règlement ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« I'm Lee Seung Min »
avatar
Kyokugaisha

Feat : Lee Joon [MBLAQ]
From : Coréenne
Messages : 66

MessageSujet: Re: C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]   Jeu 23 Aoû - 7:20

EDIT : validé une seconde fois pour le nouveau thème par Lee Seung Min ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koukoujapan.forumgratuit.org
« I'm Contenu sponsorisé »


MessageSujet: Re: C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est l'automne dans les montagnes! [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans les montagnes enneigées !
» L'automne dans les Landes
» Aventure dans les montagnes Rocheuses
» Et on est bientôt l'automne
» Roches, rochers, pierres... Petite balade dans les montagnes ! [Capture]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JIGOKU NO KOUKOU :: AVANT TOUTES CHOSES.. :: Validées :: Seijou-